Assigné à résidence

octobre 25th, 2007

Page précédente

Spasskkoïe

Au sortir de prison, il sera assigné à résidence à Spasskoïé où il créera un autre chef d’œuvre stigmatisant l’esclavage : L‘auberge de grand chemin.

l'abolition du servage en RussieIl collaborera également avec Herzen, alors exilé à Londres, à l’écriture d’une feuille subversive et clandestine, La Cloche, qui prépare la réforme sur l’abolition du servage.

C’est aussi avec son ami et homonyme Nicolas Tourguéniev et Nicolas Milutine, Ministre de l’Intérieur, qu’ils présenteront au Tsar Alexandre II un projet de réforme qui aboutira à la signature d’un édit (un Oukase) sur l’abolition du servage le 19 février 1861.

En 1858, il écrira un assez long mémoire sur la nécessité de fonder en Russie une revue hebdomadaire destinée à traiter toutes les questions relatives à l’émancipation des paysans.

La grande majorité de la noblesse a peur des intentions du gouvernement et se prépare à faire de l’opposition. Le seul moyen de la calmer, tout en lui expliquant les difficultés de la situation, serait d’avoir recours à la publicité la plus étendue, mais c’est un moyen auquel toutes les vieilles traditions de notre bureaucratie répugnent, […] il en adviendra ce que pourra.

Ivan Tourguéniev

Avant de poursuivre sa chronologie, remontons ensemble le fil du temps … Quelle fut la jeunesse d’Ivan Tourguéniev ?

Page suivante : La jeunesse d’Ivan Tourguéniev

Comments are closed.

Trackback URI |