L’age adulte

octobre 25th, 2007

Page précédente

 

Revenu à Spasskoïé au printemps 1841, Ivan a eu une liaison avec une jeune couturière de sa mère, Avolotia, qui lui donne une fille, Pélagie, appelée plus tard Pauline puis Paulinette.

 

 

 

Il séjourne chez les Bakounine, l’anarchiste rencontré quelques années plus tôt à Berlin, et s’éprend, platoniquement, d’une des sœurs de Michel Bakounine, Tatiana mais l’amour " trop philosophique " échoue.

Bakounine

Ayant préparé et passé avec succès les épreuves orales de sémantique de philosophie, il envisage de devenir professeur de philosophie à l’Université de Moscou, mais renonce à soutenir son mémoire.

 

 

 

 

Page suivante : Sur un air d’opéra

Comments are closed.

Trackback URI |